Archives de la catégorie ‘Médecin’

MICHEL SERVET

Publié: 1 mai 2012 dans Médecin, Théologien
Tags:

Square de l’aspirant  Dunant  Paris  14ème
Par Jean Baffier.
Egalement connu sous le nom de Miguel de Villanueva, médecin et théologien espagnol (1511-1553). Il découvrit la façon dont le sang passe dans les poumons pour s’oxygéner. Mettant en cause, dans ses ouvrages, le dogme de la trinité et la doctrine du péché originel, il échappa à l’inquisition romaine pour se réfugier à Genève, où il fut brûler vif comme hérétique.

FRANCOIS RASPAIL

Publié: 30 avril 2012 dans Chimiste, Homme Politique, Médecin
Tags:

Square J. Antoine Paris 14ème                                                                

par Léopold Morice.                                                  statue détruite en 1942

            
Cimetière Le Père Lachaise. Division 18  Rond Casimir Périer.
Par Antoine Etex.
FRANCOIS, VINCENT, chimiste, médecin, homme politique français (1794-1878). Il s’adonne à des recherches scientifiques et médicales qui font de lui un vulgarisateur populaire. Il publie Essai dechimie microscopique en1830, suivi par le Nouveau système de chimie organique en 1833, suivi d’un Manuel annuaire de la santé en 1845, deux ouvrages de vulgarisation. Gagné aux idées républicaines, il adhère sous la monarchie de juillet aux sociétés secrètes, qui lui valut plusieurs fois la prison. En février 1848, il lance l’ami du peuple ayant participé à la journée du 15 mai 1848, il est de nouveau emprisonné. Ses amis le présentent à la présidence de la république en décembre, il ne recueille que 36000 voix. Exilé (1853-1863), il est élu député du Rhône en 1869. Une nouvelle fois emprisonné en 1874, il redevient député en 1876.

ALFRED VULPIAN

Publié: 23 février 2012 dans Médecin, Neurologue, Physioligiste
Tags:

Rue Antoine Dubois Paris 6ème
Par Paul Richer.
Cimetière du Montparnasse. Division 10 Avenue de l’Est.
EDME, FELIX, ALFRED, physiologiste, neurologue français, (1826-1883). Médecin des hôpitaux et professeur d’anatomie pathologique. En 1856 il découvre l’adrénaline et publie Recherches expérimentales sur la physiologie et la pathologie des capsules surrénales.  On lui doit aussi (Leçons sur la physiologie générale du système nerveux 1866), etc…  Avec  Jean Martin Charcot il découvrit la sclérose en plaque en (1868). Académie des sciences 1876.

NICOLAS VAUQUELIN

Publié: 12 février 2012 dans Chimiste, Pharmacien, Scientifique
Tags:

Ave de l’Observatoire Paris 6ème
Par Pierre Hébert.
LOUIS, NICOLAS, pharmacien, chimiste français. (1763-1829). Professeur au collège de France puis directeur de l’école de pharmacie en 1801. Il découvrit deux éléments chimiques le chrome 1797 dans un minerai de plomb (crocoïte) et le béryllium 1798 dans du béryl, (alcalinoterreux, métal dur et léger utilisé sous forme d’alliages). Il est hauteur de nombreux travaux de chimie organique et minéral. Il réussit également à obtenir de l’ammoniac liquide à la pression atmosphérique.

ULYSSE TRELAT

Publié: 14 novembre 2011 dans Homme Politique, Médecin
Tags:

Jardin de l’Hôpital de la Salpêtrière 13ème
Cimetière Le Père Lachaise. Division 69 av de la Chapelle
Médecin et homme politique français (1795-1879). Elève d’Esquirol à la Salpêtrière, de Royer-Collard à Charenton, il soutient sa thèse en 1821. Il est nommé au concours de 1840 médecin des quartiers, des hospices d’aliénés et occupe le poste de médecin en chef d’aliénés à la Salpêtrière. Il entra alors en politique dans les rangs des libéraux. L’un des fondateurs de la Société « Aide toi, le ciel t’aidera », Franc Maçon à la Loge des Amies de la Vérité en 1820. Il se battit sur les barricades lors des trois Glorieuses et fut nommé commissaire de la Société des amis du peuple auprès du gouvernement provisoire. Il prend la direction Patriote du Puy-de-Dôme à Clermont-Ferrand. Représentant du Puy-de-Dôme à l’Assemblée constituante il fut choisit comme vice-président par l’Assemblée et fut nommé, le 12 mai suivant, ministre des Travaux publics. Il vota pour le bannissement de la famille d’Orléans, pour les poursuites contre Louis Blanc et Marc Caussidière, pour l’abolition de la peine de mort, hostile à la politique de l’Élysée, il ne fut pas élu à l’Assemblée législative et reprit ses fonctions à la Salpêtrière. 

JULES BAILLARGER

Publié: 4 novembre 2011 dans Aliéniste, Médecin
Tags:

Jardin de l’Hôpital de la Salpetrière Paris 13ème
Cimetière Montparnasse. Division 25 Av de l’Est
JULES, GABRIEL, FRANCOIS, médecin aliéniste français (1809-1890). Il a été l’élève d’ Esquirol et co-fondateur de la revue les Annales médico-psychologiques. Il a particulièrement travaillé sur les hallucinations, la mélancolie, la paralysie générale et la « folie à double forme » qu’on appelle aujourd’hui psychose maniaco-dépressive ou trouble bipolaire dans les classifications américaines.

STEPHANE TARNIER

Publié: 18 octobre 2011 dans Chirurgien, Médecin
Tags:

Av de L’Observatoire Paris 6ème
Son vrai nom Étienne Tarnier chirurgien médecin obstétricien (1828-1897). Il est l’inventeur de plusieurs instruments obstétricaux, dont le forceps de Tarnier. Il recommande à ses disciples de l’époque de mettre en application lors des accouchements les pratiques d’asepsie recommandés par Ignace Philippe Semmelweis et Lister. La majorité de ses travaux en obstétrique sont groupés dans un ouvrage intitulé «Traité de l’art des accouchements »,

ANTOINE PARMENTIER

Publié: 21 septembre 2011 dans Agronome, Pharmacien
Tags:

Av de l’ Observatoire Paris 6ème                  Métro Parmentier Paris 11ème
Par Pierre-Eugène-Emile Hébert.                  Par Albert Roze (copie).
       
Cimetière Le Père Lachaise. Division 39 chemin Molière
Les deux reliefs par Noël Fessard.
Parmentier 1                Parmentier p
ANTOINE, AUGUSTIN, pharmacien militaire, agronome  français (1737-1813). Il s’attache à répandre en France la culture de la pomme de terre. Il fut à l’origine de la création de la première raffinerie de sucre de betteraves et travaille sur la conservation des aliments, il préconise la conservation de la viande par le froid, et conseille la réfrigération. Il travaille également sur l’amélioration de la technique des conserves alimentaires par ébullition découverte par Nicolas Appert en 1810.

THEOPHILE ROUSSEL

Publié: 12 juillet 2011 dans Médecin
Tags:

Place Camille Julian Paris 14ème
Par Jean-Baptiste Champeil.
JEAN-BAPTISTE, VICTOR, THEOPHILE, médecin et homme politique français (1816-1903). C’ est à la Salpetrière puis à l’Hôpital St Louis qu’il poursuit sa thèse de doctorat en médecine et découvre un cas de Pellagre (maladie due à la malnutrition) propre à l’Italie et à l’Espagne de 1842 à 1895. Député de la Lozère il fait adopter une loi en 1873 contre l’alcoolisme. Il s’illustra par son combat en faveur de l’enfance, il fait voter la loi dite « Roussel » de protection de l’enfance, adoptée en 1874 .

PHILIPPE PINEL

Publié: 20 juin 2011 dans Aliéniste, Médecin
Tags:

Square Marie Curie Paris 13ème
Par Ludovic Durand.
Cimetière Le Père Lachaise. Division 18 Rond-Point Casimir Perier
Pinel
Médecin, aliéniste français (1745-1826), fondateur de la psychiatrie française. Il a le mérite de faire reconnaître la spécificité du « fou » qui, jusqu’à la fin du XVIIe siècle était traité et reclus par l’autorité administrative avec les indigents, les mauvais sujets, les filles publiques avec tous ceux qui perturbaient l’ordre public. Il prône l’ouverture d’institutions spécifiques dans lesquelles un traitement adapté serait donné à ces malades, traitement qu’il nomme «traitement moral». On lui attribue le geste d’avoir libéré de leurs chaînes les aliénés des cachots. Premier médecin introduit comme tel dans l’asile, il inaugura la médicalisation de la folie. Il contribua à établir le cadre nosologique des maladies mentales (Nosographie philosophique, 1798-1818) et s’engagea sur la voie du traitement moral de la folie.