Archives de la catégorie ‘Femme de Lettres’

COMTESSE de SEGUR

Publié: 22 juillet 2011 dans Femme de Lettres, Romancier/Romancière
Tags:

Jardin du Luxembourg Paris 6ème
Par Jean Boucher.
        Ségur J
SOPHIE ROSTOPCHINE, femme de lettres  et romancière française de naissance russe (1799-1874). Fille du comte Rostopchine, gouverneur de Moscou, elle écrivit pour ses petits-enfants des écrits humoristiques ou émouvants qui on toujours gardé la faveur de la jeunesse. Ses récits, écrits pour inculquer aux enfants les principes rudimentaires de la morale (Mémoires d’un âne, 1860; les Malheurs de Sophie, 1864; le Général Dourakine, 1866). etc… Elle écrit un livre de pédiatrie de conseils médicaux en 1855, (La Santé des enfants).
Publicités

Jardin du Luxembourg Paris 6ème
Par François Sicard.
         Sand J
Cimetière (Privé) Nohan
 
 Amandine, Aurore, Lucile Dupin, baronne Dudevant, dite George Sand, écrivain, romancière et femme de lettres française (1804-1876). C’est à Paris qu’elle rencontre Jules Sandeau, qui lui donnera son pseudonyme. George Sand prend conscience de ses talents littéraires. Elle publie des romans pleins de passion romantique (Indiana; Valentine 1832; Lélia 1833, puis évolue au gré de ses attachements, aimant à provoquer le scandale par ses mœurs  et son costume souvent au masculin: amoureuse avec A.de Musset, qu’elle suit à Venise (1833-1834), humanitaire avec M.de Bourges, socialiste P. Leroux etc… Elle revient romantique avec F.Chopin, itinéraire passionnel et philosophique de récits et méditations (Mauprat  1837; Spiridion 1840; Consuélo 1842-43 etc… Politique aux côtés de Ledru-Rollin, mais juin 1848 ruine son rêve démocratique. Elle retrouve avec le cadre de son enfance la forme de son inspiration la veine rustique (la Mare au Diable 1846, François le Champi  1847-48; la Petite Fadette 1849 etc…. Pétrie de contradictions prônant l’indépendance de la femme.
         « J’ai un but, une tâche, disons le mot, une passion. Le métier d’écrire en est une violente et presque indestructible.”  G.Sand

MARIA DERAISMES

Publié: 8 juin 2010 dans Femme de Lettres
Tags:

Square des épinettes Paris 17ème

Par Louis-Ernest Barrias.

Cimetière Montmartre. Division 31 av de la Croix

Médaillon par Daniel Dupuis.

Femme de lettres et féministe française (1828-1894). Elle est l’apôtre de l’émancipation féminine. Elle fonde et préside l’Association pour le droit des femmes en 1869 avec P Minck, L Michel, L Richer. M Deraismes défend les idées démocratiques, elle fonde la Société pour l’amélioration du sort de la femme 1876. Elle donne des conférences sur les droits des enfants, Le Suffrage Universel… en 1881. Elle est la première femme à avoir été initiée à la franc maçonnerie en fin du XIX° siècle.

Pour en savoir plus…