Archives de la catégorie ‘Maréchal’

VAUBAN

Publié: 16 janvier 2012 dans Architecte, Maréchal, Militaire
Tags:

Place Santiago du Chili Paris 7ème
Par Henri Bouchard.
SEBASTIEN LE PRESTRE marquis de VAUBAN, Maréchal de France (1633-1707). Ingénieur architecte militaire, urbaniste Commissaire général des fortifications, il fortifia la frontière nord du pays. Constructeur de près de 300 places fortes, il porta la fortification bastionnée à son plus haut degré d’efficacité. Mais, ses critiques et son projet de dîme royale le firent tomber en disgrâce. Douze ouvrages de Vauban, regroupés au sein du Réseau des sites majeurs de Vaubanont été classés au patrimoine mondial de l’UNESCO le 7 juillet 2008.

Place Rochambeau Paris 16ème
Par Fernand Hamar.
JEAN-BAPTISTE DONATIEN de VIMEUR comte de ROCHAMBEAU, Maréchal de France (1725-1807). Lieutenant général 1780, il commanda l’armée du roi pendant la guerre d’indépendance d’Amérique et contribua à la capitulation de Yorktown. Il suivit alors la marche célèbre des forces alliées à la victoire de Yorktown, où le 22 septembre, il effectua la jonction avec les troupes de La Fayette, forçant Charles Cornwallis à se rendre le 19 octobre. Il commanda l’armée du Nord, il en dirigea les premières opérations, 1790 mais, contrarié dans ses plans par le ministre de la Guerre, qui était alors le général Dumouriez, il en démissionna le 15 mai 1792, et se retira dans sa ville natale.

HENRI de TURENNE

Publié: 12 décembre 2011 dans Maréchal, Militaire
Tags:

rue de Turenne Paris 3ème

Par Benoit-Lucien Hercule.

HENRI DE LA TOUR D’AUVERGNE-BOUILLON, Vicomte de Turenne (1611-1675). Enfant bien avant qu’il ne devienne le grand maréchal de France en 1643, Mazarin lui donne son bâton de maréchal. Héros de la guerre de trente ans, guerre de Dévolution, de Hollande. Il prit parti un moment pour les frondeurs. Il s’illustra par ses victoires sur les Espagnols (aux dunes,1658) puis contre les impériaux en Alsace (Turckheim,1675) La bataille de Turckheim est un modèle du genre : aujourd‘hui encore à l’endroit dénommé le camp porte son nom « camp Turenne ». Il mourut au combat par un boulet de canon lors de la Bataille de Salzbach, le 27 juillet 1675.

SULLY

Publié: 8 octobre 2011 dans Homme Politique, Maréchal, Militaire
Tags:

Palais Bourbon Paris 7ème
Par Pierre-Nicolas Beauvallet.
 Maximilien de Bethune Duc de Sully Baron de Rosny, maréchal, pair de France et ministre français (1560-1641). Protestant, il échappe au massacre de la Saint Barthélémy et devient le compagnon du roi Henri IV de Navarre futur roi de France, qu’il suit dans toutes ses guerres. A ses côtés, il se distingue par son intrépidité (Batailles de Coutras, d’Ivry, d’Amiens) etc… puis devint son surintendant des finances. Sully remet alors de l’ordre dans les comptes, en créant en 1601, une Chambre de justice destinée à lutter contre les malversations financières. (1598-1610). Il mena une politique active autant qu’économe.

MICHEL NEY

Publié: 22 avril 2011 dans Maréchal
Tags:

Place Ernest Denis Paris 6ème

Par François Rude.

Cimetière Le Père Lachaise. Division 29 chemin du Dragon

médaillon par Cruchet.

Ney

Duc d’Elchingen, prince de la Moskova, Maréchal d’Empire (1769-1815). Engagé en 1787,  général dix ans plus tard, Maréchal à trente-cinq ans, il est surnommé par ses soldats le Brave des braves. Vainqueur à Elchingen (1805), il s’illustrera pendant la campagne de Russie, décidant la victoire de la Moskova et commandant l’arrière-garde lors de la retraite. Rallié à Louis XVIII, qui le fait  pair de France en 1814, il rejoint Napoléon pendant les cents  jours et se bat encore à Waterloo. Condamné à mort par la cour des pairs, il est fusillé pour haute trahison  le sept Décembre 1815 à Paris.

BON ADRIEN JEANNOT de MONCEY

Publié: 10 mars 2011 dans Maréchal
Tags:,

Place Clichy Paris 8éme

Par Amédée Doublemard.

Duc de CONEGLIANO, maréchal de France, pair de France (1754-1842). Commandant en chef de l’armée des Pyrénées Occidentales, il s’empara de Vitoria et de Bilbao. Il se distingua en Espagne, où il fut vainqueur à Almansa (juillet 1808), et à Paris au cours des combats de la barrière de Clichy (30 mars 1814). Il refusa de présider le conseil de guerre chargé de jugé NEY. Il servit en Espagne en 1823 et devint gouverneur des Invalides en 1833.

Pour en savoir plus…

HUBERT LYAUTEY

Publié: 15 février 2011 dans Maréchal
Tags:,

Place Denys Cochin Paris 7ème

Par François Cogné.

Lyautey

LOUIS HUBERT GONZALVE, Maréchal de France (1854-1934). Envoyé en Indochine en 1894, il est chef d’état-major de Gallieni au Tonkin puis à Madagascar, où il soumet  le nord de l’île (1897). Il créa le protectorat français au Maroc. Ministre de la guerre (1916-1917), puis de nouveau résident général au Maroc, il en fut un grand administrateur (1912-1925). Promu maréchal de France en 1921. Auteur de plusieurs ouvrages, parmi lesquels un très célèbre rôle social de l’officier (1891), Lyautey a été le promoteur d’un humanisme militaire et colonial fondé sur le respect de l’individu et des civilisations d’outre mer.

ALPHONSE JUIN

Publié: 16 septembre 2010 dans Maréchal
Tags:

Place d’Italie Paris 13éme

Par Daniel Landowski.

Maréchal de France (1888-1967). Il combat d’abord au Maroc. Blessé au cours de la première guerre mondiale (champagne, 1915) il retourne au Maroc auprès de Lyautey. Il commanda les troupes françaises en Italie (1943-1944) et fut résident général au Maroc (1947-1951). Maréchal en 1952. Opposé en 1961 à la politique algérienne du Gal De Gaulle, il est mis à la retraite en 1962, le maréchal est écarté de toute manifestation commémorative des deux guerres mondiales et privé de ces avantages et prérogatives dus à son rang. Œuvres, Le Maghreb en feu 1957, Mémoires 1959-60 etc…

Pour en savoir plus…

JOSEPH JOFFRE

Publié: 16 septembre 2010 dans Maréchal
Tags:,

Place Joffre Paris 7ème

Artiste Anonyme.

JACQUES CESAIRE, maréchal de France (1852-1928). Il fait ses premières armes en 1870 dans la défense de Paris, puis se distingue au Tonkin (1885), au Soudan (1892), où il occupe Tombouctou, et Madagascar (1900-1903). Chef d’état-major de l’armée (1911), il est nommé, le 2 août 1914, commandant en chef des armées du nord-est. Il ordonne alors le repli stratégique qui permet aux armées du centre et de gauche d’échapper à l’encerclement, tout en préparant la reprise de l’offensive: grâce à cette double manoeuvre, il remporte la victoire de la Marne (6-13 septembre). En 1915, son commandement est étendu à tous les fronts et il organise pour 1916, avec les alliés, une coordination de l’ensemble des opérations (conférence de Chantilly). Ayant imposé ses vues aux Alliés, il favorise le dégagement de Verdun par la bataille de la Somme à partir de juillet 1916. Remplacé par Nivelle et promu maréchal (décembre1916), il prépare, au cours d’une mission aux États Unis (1917), l’engagement des forces américaines en France. Ses Mémoires ont été publiées en 1932.( Académie Française,1918).

Pour en savoir plus…

FERDINAND FOCH

Publié: 29 avril 2010 dans Maréchal
Tags:

Place du Trocadéro Paris 16ème

Par Robert Wlérick et Raymond Martin.

Maréchal de France de Grande-Bretagne et de Pologne (1851-1929). Membre de l’état-major dès 1914, il fut généralissime des troupes alliées (avril 1918) et contribua de façon décisive à la victoire de la Marne.

Pour en savoir plus…