Archives de la catégorie ‘Poète’

ARTHUR RIMBAUD

Publié: 2 juillet 2012 dans Ecrivain, Poète
Tags:

Place Teilhard de Chardin Paris 4ème
Homme aux semelles devant de Jean Robert dit Ipoustéguy hommage à A. Rimbaud.
JEAN,  NICOLAS, ARTHUR, poète français (1854-1891). Il écrit ses premiers poèmes à l’âge de quinze ans, il se montre excellent élève; collectionnant les prix d’excellence en littérature. Enfant prodige virtuose en vers latins, lauréat du concours académique qui finira en mercanti négrier et trafiquant d’armes, il trouve son maître dans le futur négus Ménélik qui lui prendra ses fusils et le paiera mal, (il n’est pas un poète maudit mais un poète qui maudit la poésie). C’est pourtant vers elle qu’il se tourne pour échapper à la tyrannie maternelle. Plusieurs fugues vers Paris qui se soldent toutes par un échec. De ses passages vers la capitale, une rencontre avec un autre poète Paul Verlaine qui finira par l’inviter à le rejoindre. Une fois à Paris, Rimbaud et Verlaine entame une relation amoureuse conflictuelle et passionnée (scandales, excès). Ils partent à Londres, Bruxelles. L’épisode se termine en drame, il compose Une saison en enfer (1872-1873) terminé en 1874. 1868-1870 premier Poème, 1871 Bateau ivre, 1873-1875 Les Illuminations . Il fera de nombreux voyages dont l’Afrique, il meurt à l’âge de 37 ans à Marseille.

FRANCOIS VILLON

Publié: 3 février 2012 dans Ecrivain, Poète
Tags:

Square Paul Langevin Paris 5ème
Par René Collamarini.
Villon
FRANCOIS de MONTCORBIER dit François Villon, poète français (1431-après 1463). Son existence turbulente faillit le conduire au gibet. Il mène alors une vie errante et misérable sur les routes. Emprisonné puis libéré à l’avènement de Louis XI, il revient à Paris après six ans d’absence. De nouveau arrêté dans une rixe, il est condamné à être pendu. le Parlement casse le jugement et le bannit pour dix ans de la ville, il a 31 ans. Il évoque cette vie sur un ton goguenard ou mélancolique dans ses poèmes, (Le Lais 1457 Le Testament 1461) (Ballade des pendus 1462), premier chef-d’œuvre de la poésie lyrique française, etc

GABRIEL VICAIRE

Publié: 2 février 2012 dans Ecrivain, Poète

Jardin du Luxembourg Paris 6ème
Par Jean-Antoine Injalbert.
       Vicaire J
 Louis, Gabriel, Charles, écrivain poète français (1848-1900), qui défraya la chronique littéraire en son temps avec déliquescence, poèmes décadents, parodie des œuvres de Verlaine et Mallarmé. Son recueil Emaux Bressans, paru en 1884 où il chante l’ amour de son pays, connaît un grand succès, Miracle de Saint Nicolas (1888), L’Heure enchantée (1890), etc…

EMILE VERHAEREN

Publié: 25 janvier 2012 dans Ecrivain, Poète
Tags:

Square A. Lefèvre Rue St Jacques Paris 5ème
Par César Scrouvens.
EMILE, ADOLPHE, GUSTAVE, poète Belge d’expression française (1855-1916). Il fit une grave dépression entre 1887 et 1891, qui fut à l’origine de poèmes profondément pessimistes, les soirs, les débâcles, les flambeaux noirs, etc…Au sortir de cette dépression, il s’employa à dépeindre la vie moderne dans ce qu’ il y a de plus cruelle et de plus vraie les villes industrielles, la technologie, le monde ouvrier, l’exode rural. Les campagnes hallucinées (1893), les villages illusoires, les villes tentaculaires(1895) expriment cet intérêt naissant pour l’idéologie socialiste,également présent dans les forces tumultueuses (1902), etc... lui valut une reconnaissance internationale. Un accident de train brisa prématurément sa carrière littéraire. il mourut accidentellement, sous les roues d’un train qui partait, de la gare de Rouen.

PAUL VERLAINE

Publié: 21 janvier 2012 dans Ecrivain, Poète
Tags:

Jardin du Luxembourg Paris 6ème
Par Auguste de Nierderhausen-Rodo.
         Verlaine J
Cimetière des Batignolles. Division 11 Ave Transversale
 PAUL-MARIE poète, écrivain français (1844-1896), d’abord influencé par les parnassiens* (poèmes saturniens, 1866; fêtes galantes, 1869), il évolua (la bonne chanson 1870), il rencontre Arthur Rimbaud 1871. Leurs vies amoureuses, tumultueuses et errantes en Angleterre et en Belgique, débouche sur des scènes violentes pour inaugurer avec romances sans paroles (1874), une poésie très personnelle et musicale qui produit une merveilleuse impression de spontanéité : sagesse (1881), jadis et naguère (1884), et Parallèlement (1889).

ANTOINE de SAINT-EXUPERY

Publié: 21 août 2011 dans Aviateur, Ecrivain, Poète

Square Santiago du Chili Paris 7ème
              aux invalides
Par Madeleine Tezenas du Montcel.
ANTOINE MARIE JEAN-BAPTISTE de, aviateur et écrivain Français (1900-1944). Il rencontre Louise de Vilmorin en 1918, qui lui inspire des poèmes romantiques. Devenu pilote lors de son service militaire, en 1921, il est engagé en 1926 par la compagnie Latécoère (future Aéropostale) et transporte le courrier de Toulouse au Sénégal. En 1930, Consuelo lui est présenté par B. Crémienx, il se marie en 1931. Ses récits, inspirés par son expérience de pilote de ligne, exaltent le dépassement de soi-même dans le service des autres: Vol de nuit (1931), Terre des hommes (1939), le Petit Prince (1943) etc… disparu en mission aérienne en mer au large de la Corse.

JUSTO SIERRA

Publié: 20 août 2011 dans Ecrivain, Historien, Poète
Tags:

Jardin de l’Amérique Latine Paris 17ème
SEIRRA MENDEZ, écrivain, historien et poète Mexicain (1848-1912). Fondateur de l’Université National Autonome de Mexico (UNAM).

PIERRE de RONSARD

Publié: 2 juillet 2011 dans Poète
Tags:

Place Marcellin Berthelot Paris 5ème
Par Aristide Rousaud.
Poète français (1524-1585). Page à la Cour de France, puis à celle d’Écosse quand Madeleine de France épousa le roi Jacques V d’Écosse, mais atteint d’un mal qui le laisse à demi sourd en 1540. Il se consacre alors aux lettres en compagnie d’Antoine de Baïf et de Joachim du Bellay, il apprend le grec sous la direction de Dorat. Il s’impose très vite comme le chef de la nouvelle école la « Brigade » qui devient la « Pléiade » en 1556 s’inspirant de Pindare et d’Horace dans ses (Odes* 1550-1552). Il a déployé tout son génie verbal dans la poésie amoureuse (les Amours 1552 à 1578) et épique (Hymnes 1555-1556). Il exprime sa nostalgie dans ses derniers poèmes d’amour ( les Amours d’Hélène 1578), puis il se retire dans son prieuré de Saint Cosme les Tours.  
              (Prince des poètes et poète des princes) .

JEAN MOREAS

Publié: 7 juin 2011 dans Poète
Tags:

Av du Général Sarrail Paris 16éme
            (Jardin des Poètes)
Par Georges Themistocles Maltero.
Cimetière Le Père Lachaise. Division 89 av Carette
De son vrai nom Ioannis Papadiamantopoulos poète d’origine Grec d’expression française (1856-1910) . Il reçoit une éducation française. Il fait des études de droit, fréquente les cercles littéraires, en particulier le cabaret le chat noir. Premier recueil, les syrtes (1884), satanisme complaisant et précieux, les cantilènes (1886), poésies érudites aux formes médiévales firent de lui le parrain de la mouvance décadente baptisée symbolisme, il rédige le manifeste dans le Figaro (1886). Il cherche à passer de la théorie à la pratique avec Les Demoiselles Goubert (1886), écrit en collaboration avec Paul Adam, grand roman symboliste qui connaît un échec complet. Le recueil de poésie Le Pèlerin passionné (1891) suscite une indifférence polie.

LOUIS RATISBONNE

Publié: 18 mai 2011 dans Homme de Lettres, Poète
Tags:

Jardin du Luxembourg Paris 6ème

Par Émile Soldi.

       Ratisbonne J

LOUIS, GUSTAVE, FORTUNE, homme de lettres et poète français (1827-1900). Il collabora au Journal des Débats de 1853 à 1876, et devint bibliothécaire au palais de Fontainebleau en 1871, puis plus tard bibliothécaire au Sénat. Son travail le plus important est sa traduction en vers de La Divine Comédie, laquelle est rendu en français Tercet par Tercet*, L’Enfer (1852) couronné par l’Académie Française; Le Purgatoire (1857), Le Paradis (1859) reçurent le prix Bordin. Auteur aussi de fables et de poésies pour enfants sous le pseudonyme de « Trim » La Comédie enfantine (1860), Les Figures jeunes (1865), etc…

Pour en savoir plus…