Archives de la catégorie ‘Physioligiste’

ALFRED VULPIAN

Publié: 23 février 2012 dans Médecin, Neurologue, Physioligiste
Tags:

Rue Antoine Dubois Paris 6ème
Par Paul Richer.
Cimetière du Montparnasse. Division 10 Avenue de l’Est.
EDME, FELIX, ALFRED, physiologiste, neurologue français, (1826-1883). Médecin des hôpitaux et professeur d’anatomie pathologique. En 1856 il découvre l’adrénaline et publie Recherches expérimentales sur la physiologie et la pathologie des capsules surrénales.  On lui doit aussi (Leçons sur la physiologie générale du système nerveux 1866), etc…  Avec  Jean Martin Charcot il découvrit la sclérose en plaque en (1868). Académie des sciences 1876.
Publicités

PAUL BERT

Publié: 17 janvier 2012 dans Homme Politique, Physioligiste
Tags:

Place des États-unis Paris 16ème
Physiologiste et homme politique français (1833-1886). Il entre à l’École Polytechnique (dont il ne sera pas diplômé) avec l’intention de devenir un ingénieur. Il étudie ensuite la loi, obtenant un doctorat en droit en 1857 et finalement sous l’influence du zoologiste, Louis Pierre Gratiolet (1815-1865), il s’intéresse à la physiologie, devenant l’un des plus brillants élèves de Claude Bernard. Docteur en médecine en 1864 (thèse sur les greffes animales), docteur ès sciences en 1866, professeur de physiologie à Bordeaux en 1866 puis à la Sorbonne en 1869. Le nom de Paul Bert est associé à la physiologie de la plongée sous-marine. Il est le premier à avoir décrit de façon systématique l’état de convulsion lié à la toxicité de l’oxygène sous forte pression partielle pour le système nerveux central dit « Effet Paul Bert ». Il publie un ouvrage récapitulatif en 1878, La Pression barométrique. Il a été député républicain, ministre de l’Instruction publique et ministre des Cultes du gouvernement Gambetta du 14 novembre 1881 au 30 janvier 1882, et Résident général au Tonkin et en Annam.

CLAUDE BERNARD

Publié: 27 novembre 2009 dans Physioligiste

place Marcellin Berthelot Paris 5ème

Par Raymond Couvègnes.

Cimetière Le Père Lachaise. Division 20 chemin du Bassin.

Médecin physiologiste français (1813-1878). Illustre pour ses travaux sur le foie, le pancréas, les centres nerveux. Il a établi les règles de la médecine expérimentale.  il a en particulier laissé son nom au syndrome de Claude Bernard-Horner. On lui doit les importantes notions biologiques de milieu intérieur et d’homéostasie.

Pour en savoir plus…