Archives de la catégorie ‘Homme Politique’


Bd Arago Paris 14ème.                                               Statue disparue en 1941
Arago                Arago 1
Cimetière Le Père Lachaise. Av principale Division 4.
Par David d’Angers
Arago
François, astronome, physicien et homme politique français (1786-1853). Il effectua avec J-B Biot* la mesure de l’arc du méridien terrestre (1806). Il adopta en optique la théorie ondulatoire et découvrit les polarisations rotatoire et chromatique (1811). Il mesura la densité de divers gaz et la tension  de la vapeur d’eau. Il découvrit l’aimantation du fer par le courant électrique (1820) et la chromosphère solaire (1840). Esprit libéral, très populaire, il fut député et membre du gouvernement provisoire (1848) mis en place par Lamartine, comme ministre de la Marine et de la Guerre. F. Arago contribua à l’abolition de l’esclavage dans les colonies françaises.
Publicités

Jardin des Tuileries Paris 1er
Par Laurent-Honoré Marqueste.                                  Bronze détruit en 1940.
Waldeck Rousseau 2                   
Cimetière Montmartre. Division 2 ave Dubuisson.
Waldeck-Rousseau
PIERRE,Marie, René, Ernest homme politique français (1846-1904). Ministre de l’Intérieur (novembre 1881 à janvier 1882 et février 1883 à mars 1885) il attache son nom à la loi sur les associations professionnelles (1884). Il devient avocat d’affaires à Rennes puis à Paris où il se fait connaître pour ses plaidoiries notamment lors de sa défense de Gustave Eiffel, durant l’affaire de Panama (1893). Il entre à la chambre des députés (1879-1889). Président du conseil de la IIIe République de 1899 à 1902, à la tête d’un ministère de la défense républicaine. Il poursuit alors les chefs nationalistes, tout en faisant voter la loi sur les associations (1901) dont le bénéfice échappe aux congrégations religieuses.
                                                   « Un républicain modéré, mais non modérément républicain ».

THOMAS PAINE

Publié: 5 mai 2012 dans Ecrivain, Homme Politique
Tags:

Parc Montsouris Paris 14ème
Par Gutzon Borglum.
Publiciste, écrivain, homme politique américain d’origine anglaise (1737-1809). Émigré aux États-unis en 1774, il prend parti pour les insurgents contre l’Angleterre, publiant en 1776 The common sense (Le sens commun) dont l’ immense succès renforce le parti de l’indépendance. Gagné aux idées de la révolution française. Revenu en Angleterre, il exprime son enthousiasme dans The Rights of Man (Les droits de l’Homme) (1791-1792). Réfugié en France en 1792), il reçoit la citoyenneté française et un siège à la convention. Mais mal vu par les jacobins où il est emprisonné en décembre 1793. Relâche après la terreur, son livre Le Siècle de la raison (The Age of Reason), (1793-1794) connait un certain succès, Paine resta en France jusqu’en 1802. Il retourne aux États-unis où il meurt à l’âge de 72 ans.

Pour en savoir plus…

LUDOVIC TRARIEUX

Publié: 1 mai 2012 dans Avocat, Homme Politique
Tags:

Square Nicolas Ledoux Paris 14ème
Par Jean Boucher.                                                                   bronze détruit en 1942
 
     
 
Homme politique français , avocat à la cour d’appel de Paris (1840-1904), puis ministre de la justice (1895), il milita pour la révision du procès de Dreyfus, les 9 et 10 février 1898, il dépose longuement et fermement en faveur d’Émile Zola, poursuivit en diffamation, à la suite de la publication de « J’accuse» le 13 janvier de la même année. Il fut le fondateur et le premier président de la Ligue des droits de l’homme (1898).
 
 

FRANCOIS RASPAIL

Publié: 30 avril 2012 dans Chimiste, Homme Politique, Médecin
Tags:

Square J. Antoine Paris 14ème                                                                

par Léopold Morice.                                                  statue détruite en 1942

            
Cimetière Le Père Lachaise. Division 18  Rond Casimir Périer.
Par Antoine Etex.
FRANCOIS, VINCENT, chimiste, médecin, homme politique français (1794-1878). Il s’adonne à des recherches scientifiques et médicales qui font de lui un vulgarisateur populaire. Il publie Essai dechimie microscopique en1830, suivi par le Nouveau système de chimie organique en 1833, suivi d’un Manuel annuaire de la santé en 1845, deux ouvrages de vulgarisation. Gagné aux idées républicaines, il adhère sous la monarchie de juillet aux sociétés secrètes, qui lui valut plusieurs fois la prison. En février 1848, il lance l’ami du peuple ayant participé à la journée du 15 mai 1848, il est de nouveau emprisonné. Ses amis le présentent à la présidence de la république en décembre, il ne recueille que 36000 voix. Exilé (1853-1863), il est élu député du Rhône en 1869. Une nouvelle fois emprisonné en 1874, il redevient député en 1876.

HENRI ROUSSELLE

Publié: 9 avril 2012 dans Homme Politique

Square H Rousselle Paris 13 éme
Homme politique français (1866-1925). Président du conseil général de la seine.

Jardin de l’Amérique Latine Paris 17ème
BENJAMÌN VICUÑA-MACKENNA, historien, écrivain, homme politique chilien (1831-1886). Apôtre de l’unité Américaine.

PAUL BERT

Publié: 17 janvier 2012 dans Homme Politique, Physioligiste
Tags:

Place des États-unis Paris 16ème
Physiologiste et homme politique français (1833-1886). Il entre à l’École Polytechnique (dont il ne sera pas diplômé) avec l’intention de devenir un ingénieur. Il étudie ensuite la loi, obtenant un doctorat en droit en 1857 et finalement sous l’influence du zoologiste, Louis Pierre Gratiolet (1815-1865), il s’intéresse à la physiologie, devenant l’un des plus brillants élèves de Claude Bernard. Docteur en médecine en 1864 (thèse sur les greffes animales), docteur ès sciences en 1866, professeur de physiologie à Bordeaux en 1866 puis à la Sorbonne en 1869. Le nom de Paul Bert est associé à la physiologie de la plongée sous-marine. Il est le premier à avoir décrit de façon systématique l’état de convulsion lié à la toxicité de l’oxygène sous forte pression partielle pour le système nerveux central dit « Effet Paul Bert ». Il publie un ouvrage récapitulatif en 1878, La Pression barométrique. Il a été député républicain, ministre de l’Instruction publique et ministre des Cultes du gouvernement Gambetta du 14 novembre 1881 au 30 janvier 1882, et Résident général au Tonkin et en Annam.

TIMOTHY MYRON

Publié: 14 janvier 2012 dans Homme Politique
Tags:

Place des États-unis Paris 16eme
Par  Léon-Ernest Drivier.
TIMOTHY MYRON HERRICK, homme politique américain, (1859-1929). Gouverneur de l’Ohio 1904 à 1906, puis ambassadeur des États-unis en France de 1912 à 1914 et de 1921 à 1929, il mourut d’une crise cardiaque

ULYSSE TRELAT

Publié: 14 novembre 2011 dans Homme Politique, Médecin
Tags:

Jardin de l’Hôpital de la Salpêtrière 13ème
Cimetière Le Père Lachaise. Division 69 av de la Chapelle
Médecin et homme politique français (1795-1879). Elève d’Esquirol à la Salpêtrière, de Royer-Collard à Charenton, il soutient sa thèse en 1821. Il est nommé au concours de 1840 médecin des quartiers, des hospices d’aliénés et occupe le poste de médecin en chef d’aliénés à la Salpêtrière. Il entra alors en politique dans les rangs des libéraux. L’un des fondateurs de la Société « Aide toi, le ciel t’aidera », Franc Maçon à la Loge des Amies de la Vérité en 1820. Il se battit sur les barricades lors des trois Glorieuses et fut nommé commissaire de la Société des amis du peuple auprès du gouvernement provisoire. Il prend la direction Patriote du Puy-de-Dôme à Clermont-Ferrand. Représentant du Puy-de-Dôme à l’Assemblée constituante il fut choisit comme vice-président par l’Assemblée et fut nommé, le 12 mai suivant, ministre des Travaux publics. Il vota pour le bannissement de la famille d’Orléans, pour les poursuites contre Louis Blanc et Marc Caussidière, pour l’abolition de la peine de mort, hostile à la politique de l’Élysée, il ne fut pas élu à l’Assemblée législative et reprit ses fonctions à la Salpêtrière.