Articles Tagués ‘Radioactivitée’


Rue Pierre Curie (Fondation Curie) Parie 5ème.

Panthéon (Crypte) Paris 5ème

PIERRE, physicien français (1859-1906).Avec son frère, Paul Jacques CURIE (1855-1941), il a découvert la piézo-électricité (1880). Il a énoncé le principe de symétrie (1894), selon lequel les éléments de symétrie, des causes doivent se retrouver dans leurs effets. Il a indiqué que le ferromagnétisme disparaît au-dessus d’une certaine température, dite point Curie (1895). Avec sa femme, il se consacra à la radioactivité et tous deux découvrirent le polonium puis le radium (1898). Prix Nobel de physique (1903), Pierre meurt d’un accident en 1906. MARIE Sklodowska devient Madame CURIE en (1895), physicienne française d’origine polonaise (1867-1934). S’occupa de radioactivité. Dès la découverte de H.Becquerel, elle isola le radium à l’état métallique et créa l’institut du radium. (Prix Nobel de chimie 1911). Pour avoir déterminé le poids atomique du radium. La guerre de 1914-1918 éclate. Les rayons X peuvent localiser éclats d’obus et balles, faciliter les opérations chirurgicales. Marie organise le premier service radiologique mobile, et équipe les hôpitaux. Elle poursuit ses études avec sa fille Irène et avec le docteur Claudius Regaud. On utilise alors pour toute protection un écran de métal et des gants de tissu !. Les cendre de Pierre et Marie CURIE repose au panthéon depuis 1995.

Pour en savoir plus…

Publicités