ALEXANDRE POUCHKINE

Publié: 17 juin 2011 dans Ecrivain
Tags:
Av du Général Sarrail Paris 16éme
                Jardin des Poètes
              Par Youri Orekhov.
Sergueïevitch, écrivain russe (1799-1837). Fonctionnaire au ministère des affaires étrangères, Il affiche dès ses premiers vers, des opinions libérales: muté en Bessarabie, puis, mis en résidence surveillée dans sa propriété de Mikhaïlovskoïe, il compose des vers lyriques où se révèle l’influence de Byron Rouslan et Lioudmila,1817-1820; le Prisonnier du Caucase 1821; les Tziganes, 1823-1824, un roman en vers Eugène* Onéguine , 1823-1830 publié de 1825 à 1832, un drame historique Boris Godounov 1825 publié en 1831. De retour à Moscou, puis à Saint-Pétersbourg, Pouchkine jouit d’un grand prestige, mais s’abstient de toute opposition ouverte au pouvoir. Il publie alors une série de nouvelles et de contes en prose les Récits de Bielkine 1831, la Dame de Pique 1834…etc. De grands compositeurs ont mis en musique plusieurs de ses oeuvres, Tchaikovski, Rachmaninov.
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s