ALFRED de MUSSET

Publié: 9 mai 2011 dans Ecrivain, Poète, Romancier/Romancière
Tags:

Place du Canada Paris 8ème

          (Le Rêve du poète)

Par Alphonse Emmanuel de Moncel de Pérrin.

Parc de Monceau Paris 8ème

Commencée Par A. Falguière, terminée par Antonin Mercié.

Cimetière Le Père Lachaise. Division 4 av Principale

Par Jean-Auguste Barre.

 

Ecrivain, poète, romancier français (1810-1857). Il fréquente les poètes du cénacle de Charles Nodier et publie en 1830 à 20 ans, Contes d’Espagne et d’Italie 1830, dont le ton parodique irrite les romantiques orthodoxes et il s’essaie au théâtre la Nuit vénitienne 1830 où il échoue. Il réfléchit sur la forme nouvelle du « mal du siècle » et en fournit l’expression littéraire dans la préface du drame la coupe et les lèvres 1832. Il compose des pièces réservées à la lecture A quoi rêvent les jeunes Filles 1832, les Caprices de Marianne 1833, On ne badine pas avec l’Amour, Fantasio et Lorenzaccio* 1834 où il atteint l’émotion vraie. Sa liaison avec George Sand sujet de son roman la Confession d’un enfant du siècle 1836, lui inspira aussi les Nuits 1835-1837. Son talent continue à s’affirmer dans des fantaisies Une soirée perdu 1840, dramatique le Chandelier 1835,etc…

« Mes chers amis quand je mourrai, plantez un saule au cimetière. J’aime son feuillage éploré la pâleur m’en est douce et chère et son ombre sera légère à la terre où je dormirai. »

Pour en savoir plus…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s