FRANCOIS-RENE de CHATEAUBRIAND

Publié: 8 février 2010 dans Ecrivain, Homme Politique
Tags:

Square des Missions Étrangères Paris 7ème           Combourg

Par Maurice Gambier d’Hurigny.                                    Par Alphonse Camille Terroir.

                       Chateaubriand C

Saint-Malo rocher du Grand Bé

Vicomte de, écrivain romantique et homme politique français (1768-1848). Un être en marge toute sa vie : cadet réduit à la portion congrue par le droit d’aînesse . Il affirme hautement qu’il est républicain par goût , royaliste par raison et légitimiste par devoir de fidélité suspect à son parti. Voyage en Amérique (1791), émigration dans l’armé de Condé, puis en Angleterre (1792). Essai sur les révolutions (1797).  Il est considéré comme l’une des figures centrales du romantisme français et de la littérature française en générale. Son œuvre marque, en France, la naissance de l’esprit : Atala (1801), génie du christianisme (1802), etc… Ses mémoires commencée en 1811, (mémoires d’outre-tombe) publiée en 1848-1850 sont un sommet de la prose poétique. « Je veux être Chateaubriand ou rien » disait le jeune Victor Hugo. Il repose sur le rocher du Grand Bé face à la mer, situé dans la rade de Saint-Malo.

Pour en savoir plus…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s