JULES BOBILLOT

Publié: 28 novembre 2009 dans Sergent
Tags:

Place Verlaine Paris 13ème

Par Georges Saupique.

Sergent français (1860-1885). Héros colonial, en 1882, le gouvernement chinois réclame l’évacuation des français. Le 23 novembre, la garnison de Tuyên Quang (Tonkin) au sud de Hagiang, est assiégée par des unités d’élite chinoises. Le sergent Bobillot, chef du détachement du 4e génie résiste pendant plus d’un mois. Grièvement blessé, il voit cependant sa garnison tenir jusqu’ a sa délivrance le 3 Mars. Transféré à l’ hôpital d’Hanoï, il décède le 18 mars 1885. Ses cendres ont été ramenées en France en 1966.

Pour en savoir plus…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s